Nasr_Hamid_Abou_Zayd

Les autorités koweitiennes viennent d’interdire l’accès à leurs territoires au penseur égyptien Nasr Hamid Abou Zayd. Descendu d’un avion en provenance d’Amsterdam, Abou Zayd a été invité à ne pas quitter l’aéroport et à reprendre le même avion en direction de la Hollande. Aucune explication n’a été avancée à l’intellectuel qui a fortement protesté contre cette décision en rappelant aux membres du service de sécurité de l’aéroport que sa visite s’inscrit dans le cadre d’une invitation qu’il a reçu de la part d’un centre de recherche koweitien. 

L’interdiction de l’accès au territoire koweitien du penseur musulman a été décidée suite aux demandes faites par des députés islamistes au gouvernement, menaçant ce dernier -et à sa tête son premier ministre- du lancement de la procédure du « questionnement parlementaire » dans le cas où le gouvernement permettrait l’accès d’Abou Zayd au Koweït.  

Il faut rappeler qu’une telle procédure a été déclenchée l’année dernière contre le gouvernement après l’entrée au Koweït d’un religieux chiite qui aurait insulté (selon les islamistes) les compagnons du Prophète Mohammed. La dite procédure avait causé alors une crise politique qui se soldera par la démission du gouvernement.

 

C’est donc dans le but d’éviter une énième confrontation avec les députés islamistes que le gouvernement a préféré refuser l’accès d’Abou Zayd à son territoire.

 

Qui est Nasr Hamid Abou Zayd ?

Aujourd’hui professeur dans une université Hollandaise, Abou Zayd fut connu dans les années 1990 suite à ses prises de positions face à certaines institutions islamiques telle que les textes sacrés. Ainsi, sur le Coran, il dira qu’il s’agit d’ « un texte linguistique, un texte historique et un produit culturel ».

Ses prises de positions vaudront à l’auteur un jugement égyptien inédit le séparant de force de sa femme à cause de sa supposé apostasie. Pour échapper à l’application de ce jugement, Abou Zayd et sa femme quitteront l’Egypte pour s’installer en Hollande.  

_____________________________

Lire aussi :

- Décision historique de la Cour constitutionnelle koweitienne.