dimanche 7 mars 2010

L’islam d’Etat au Maghreb

Dans un article publié récemment par New African, Ridha Kéfi revient sur les efforts de la Tunisie et du Maroc en vu d’établir un Islam d’Etat accepter par la population et ce afin de barrer la route aux islamistes. Je vous propose la découverte de cet article sur deux volets : après une introduction réservée aux deux pays, le premier volet concerne la Tunisie, alors que le deuxième concernera le Maroc. H.B Le Maghreb à la recherche de son islam d’Etat par Ridha Kéfi Contrairement à l’Algérie, le Maroc et la Tunisie n’ont... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 10 septembre 2009

Un appel pour le retour de la polygamie en Tunisie !

La Tunisie vient de connaître un mini scandale qui a fait beaucoup de bruit … sur internet. En effet, participant à un colloque organisé à l’occasion de la journée nationale de la femme, le 13 août dernier, Mme Dalanda Sahbi a lancé un appel inattendu en faveur de la polygamie qui saurait le seul recours face à « l’augmentation du nombre de femmes non mariées et en état de dégénérescence morale et de libertinage excessif » : « Nous devons autoriser la polygamie parce que nous ne nous en... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 01:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 9 septembre 2009

Menaces sur la Moudawana (code de famille) au Maroc ?

Les codes de la famille se portent-ils bien au Maghreb ou bien leur existence est toujours menacée ? Une question qui peut paraître bizarre si l’on considère que les pays du Maghreb sont pionniers dans ce domaine par rapport au reste des pays arabes, et où les droits de la femme ont connu ces dernières décennies des évolutions notoires. Seulement que ce soit en Tunisie, au Maroc et -d’une moindre mesure- en Algérie, les évolutions constatées ont intéressés le droit et pas la réalité des sociétés maghrébines.... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 04:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 7 septembre 2009

Abdelaziz Rabbah : « la politique doit être séparée de la prédication religieuse »

Pour Abdelaziz Rabbah, maire de Kenitra et étoile montante du Parti de la Justice et du développement (PJD), il doit y avoir une séparation entre « la politique et la prédication religieuse ». Dans une interview qu’il vient d’accorder à Jeune Afrique, le cadre du parti islamiste marocain fait preuve d’un pragmatisme à tout épreuve et plaide pour une « démocratie musulmane ». Extraits… Vous mettez l’accent sur la marocanité (Tamaghrabit) en soulignant la spécificité de l’« islam marocain... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 3 janvier 2009

Maroc : l’islam par les statistiques

Le Maroc est le seul pays arabes pour lequel nous disposons de statistiques sur les pratiques religieuses des marocains. Trois marocains –Mohamed El Ayadi, historien, Hassan Rachik, anthropologue et Mohamed Tozzy, politologue-  nous font découvrir un … autre Maroc. Ce travail de recherche nous a été présenté par le politologue Mohamed Tozy dans une interview accordée à Hamid Barrada de Jeune Afrique. Je vous propose ci-dessous les principaux enseignements de cette enquête : * La prière : ... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 30 décembre 2008

Algérie : …et la religion investit l’espace public

Pour Malek Chebel, anthropologue algérien des religions, « le vendredi, les mosquées sont prise d’assaut. Mais, dans bien des cas, la frontière entre sincérité et comportement moutonnier n’est pas très nette. » Cette affirmation vaut pour les trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) où les mosquées (spécialement les vendredis) ne désemplissent pas. Seulement, si en Tunisie ou au Maroc cela n’a rien d’une situation exceptionnelle, en Algérie, une signification particulière peut être déduite de cet... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 27 décembre 2008

Tunisie : laïcité à la française ou sécularisation à l’anglo-saxonne ?

« Le seul indicateur disponible pour mesurer la pratique religieuse est celui du nombre de mosquées, passé de 2390 en 1987 à 4483 en 2008. Malgré cette progression significative encouragée par l’Etat, qui nomme les imams, et d’après les statistiques compulsée par Jeune Afrique, la Tunisie demeure toutefois le pays Maghrébin qui a le plus d’habitants (2230) par lieu de culte comparativement au Maroc (800 habitants) et à l’Algérie (615 habitants avant la fermeture d’environ 40 000 lieux de prière dans les années 1990 pour raison de... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 24 décembre 2008

Enquete : l'islam au quotidien dans les pays du Maghreb

L’islam est abordé aujourd’hui par la majorité des médias et des écrivains-penseurs comme une idéologie plus que comme une religion. Le coté religieux  pratique se trouve le plus souvent –si non toujours- écarté au profit de ce que les journalistes et autres ‘‘spécialistes’’ appellent… les maux de l’islam ; islamisme et djihadisme en tête. Rare sont ceux qui sont allés voir du coté de la pratique de la religion par les croyants. Comment est ce que les musulmans pratiquent leur islam ? Comment est... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 22 novembre 2007

Naissance et déclin du mouvement islamiste tunisien (2)

C’est peut être en ayant connaissance du projet du coup d’Etat islamiste du 8 novembre 1987 que le premier ministre de l’époque, Zine El Abidine Ben Ali, décide de déposer constitutionnellement le 7 novembre 1987 le président Bourguiba et de lui succéder à la tête de l’Etat. Le nouveau président se donnera comme tache prioritaire, la liquidation du mouvement islamiste par des actions simultanées et... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 16:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 16 novembre 2007

Naissance et déclin du mouvement islamiste tunisien (1)

Aux portes du pouvoir il y a exactement 20 ans, le mouvement islamiste tunisien est aujourd’hui complètement laminé. A l’intérieur du pays les thèses du mouvement n’ont plus aucune influence sur les tunisiens. Même le regain de religiosité observé en Tunisie depuis les ans 2000 n’a pu être amputé à un mouvement que beaucoup de tunisiens considèrent désormais obsolète. En un mot comme en mille, aujourd’hui, en Tunisie, Ennahda est complètement inexistant.  Vingt ans après cette grande... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 00:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]