mercredi 16 juillet 2008

Violence et obscurantisme de l’intégrisme islamique

Violence et obscurantisme de l’intégrisme islamique Par : Mohamed Charfi Les islamistes pensent agir selon la volonté de Dieu. Voilà pourquoi le terroriste algérien qui tue un père blanc de nationalité algérienne ancien militant pour l’indépendance, pour la seule raison qu’il est chrétien, ou qui égorge une petite fille pour la seule raison qu’elle ne porte pas le voile, ou encore qui tue un bébé parce qu’il est l’enfant d’un policier, ce terroriste ne pense pas à l’horreur... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 23:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 20 décembre 2006

Islam, Le pensable est-il possible ? (6) : L’orthodoxie de la décadence

A partir de l’élimination des Mu’tazilites par les Asharites, les musulmnas sont entrés dans le cercle de la décadence et du sous-développement sous toutes ses formes. « Nous avons ainsi, faute d’une culture de la liberté d’opinion et d’expression, raté l’occasion historique d’engendrer la modernité dont nous possédions, par ailleurs, tous les éléments fondateurs. » (p.119) Depuis, le monde arabo-musulman n’a connu que  le traditionalisme des ash’arites qui s’est érigé en orthodoxie. « Et... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 16 décembre 2006

Islam, Le pensable est-il possible ? (5) : Comment les Mutazilites ont-ils été éliminés ?

Le professeur Laghmani nous donnera l’explication de la perte d’influence du mu’tazilisme, en considérant que se sont les mu’tazilites qui furent responsable de cette situation après leur prise de pouvoir. En effet, « Jusqu’au IXe s. apr. J.-C. (IIIe s. H.) Le Califat s’était, relativement, tenu à l’écart des querelles théologiques internes des sunnites. Les choses allaient changer sous les règnes d’Al-Ma’mun, d’Al-Mu’tasim et Al-Wathiq (811 à 847 apr. J.-C), tous les trois acquis au... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 13 décembre 2006

Islam, Le pensable est-il possible ? (4) : Les écoles du fiqh sunnite

Malgré le fait que la majorité des occidentaux pensent que les musulmans sont divisés en Sunnites et Chiites seulement, l’islam sunnite, a coté de celui Chiite, connaît des divisions internes. Mais alors que les divisions chiites sont très compliquées et fort nombreuses, celles sunnites se résument à quatre écoles. Slim Laghmani nous les présente : ... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 9 décembre 2006

Islam, Le pensable est-il possible ? (3) : Le rationalisme face au volontarisme

Pour Slim Laghmani l’ignorance et la méconnaissance de l’histoire des mu’tazilites est l’une des caractéristiques de notre tradition. Et l’auteur reviendra à plusieurs reprise sur cette histoire, sur les idées des mu’tazilites et la cause de leur échec. En effet, et malgré le fait que l’islam sunnite ne connaît aujourd’hui qu’un seul courant de pensée (volontariste ash’arite) au point de faire la confusion entre pensée dominante  et religion musulmane, la situation n’était pas ainsi dans les... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 2 décembre 2006

Islam, Le pensable est-il possible ? (1)

« Lorsqu’on parcourt les catalogues de bibliothèques, on est frappé par le nombre d’ouvrages publiés au cours des dernières décennies sur le thème de l’islam et ses rapport avec la modernité (…) Slim Laghmani, lui, ne s’engage dans aucune des pistes déjà exploitées. » C’est ainsi que, Abdou Filali-Ansary, présente dans la préface du livre « Islam, le pensable et le possible » (Editions Le Fennec, Casablanca, 2005) le résultat des recherches effectuées par Slim Laghmani, professeur de droit... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 01:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 13 octobre 2006

Tunisie : Vers une égalité successorale ?

Le 13 août 2006, date officielle de la célébration en Tunisie de la fête de la femme, a été cette année riche d’événements symboliques : d’abord la célébration du cinquantenaire du Code du statut personnel (CSP) promulgué le 13 août 1956 par l’ancien président Habib Bourguiba et ensuite et surtout le lancement, par deux associations tunisiennes, d’une compagne pour l’égalité des hommes et des femmes devant l’héritage. Considérée comme le « dernier tabou » non abordé encore par le CSP, la question de l’égalité en... [Lire la suite]
Posté par Hamza Belloumi à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]